Il y a une petite vingtaine d’années (en 2002), à une époque ou la France était encore un pays favorisant le développement de l’aviation légère (et non l’ULM), nous nous sommes lancés dans cette aventure par passion. Les « murs » furent nombreux mais la flamme était bien présente.
Parti sans financement aucun, nous avons maintenant une petite flotte d’hélicoptères légers et d’avions CESSNA 150 qui nous permet de réaliser des prestations professionnelles.
Notre futur n’est pas particulièrement rose compte tenu de la bureaucratie européenne s’amplifiant et nous tiendrons la barre le plus longtemps possible pour que subsiste notre rêve d’Icare… à partager et à faire partager